L’expérience globale : au-delà de l’expérience employé – Aleanza

Abonnez-vous

Offres d’emploi, travail, recherche d’emploi, motivation professionnelle, trucs et astuces, etc. Nous souhaitons vous faire bénéficier de notre maîtrise du marché du travail.

Lire la vidéo
Menu Fermer
Comment le sens au travail peut-il transformer ton quotidien ? 
Retour au blogue

10 minutes de lecture

Sujets: expérience globale, expérience employé et candidat, marque employeur

L’expérience globale : au-delà de l’expérience employé

16 août 23

En tant que gestionnaire, vous avez certainement entendu parler dans les dernières années que l’expérience candidat est l’expérience que vit la personne durant le processus de recrutement, qui, par la suite, se transforme en expérience employé lorsque le candidat devient employé dans votre entreprise.

Je vous rappelle d’ailleurs l’importance de soigner ces deux expériences puisqu’elles ont un impact direct sur votre recrutement durable.

🚨Mais, surprise! Deux autres moments clés sont à considérer pour une expérience réellement complète avec une vision encore plus macro de l'expérience en entreprise: l’expérience globale. 👇

Bien avant l’expérience candidat

Pensez-y, le premier contact d’un potentiel employé est bien avant le moment où il vous transmet son CV.

Cette personne vit dans la région, a un réseau social qui inclut des amis et une famille, se trouve sur les réseaux sociaux, s’achète des vêtements en ligne, écoute les nouvelles à la radio… 👀

Bien des façons d’avoir déjà interagi avec votre entreprise de manière directe ou indirecte, non? 🌟

Elle a peut-être même une amie qui a travaillé pour vous quelque temps, un voisin qui est un fan fini de vos services et lui en parle chaque fois qu’ils sortent sur leur balcon ou encore, a vu passer votre concours du mois dernier sur les réseaux sociaux.

Son premier contact, il est là. 📍

Déjà, à ce moment, l’employé potentiel se fait une idée de votre marque et celle-ci influencera grandement son intérêt (ou son désintérêt!💥) envers vous.

Il va sans dire que votre image d’entreprise est importante, mais que celle à titre d’employeur l’est encore plus! Tout simplement parce qu’elle parle de comment vous traitez quotidiennement ceux qui collaborent de près avec vous.

Voici donc deux exemples de marque employeur (à l’opposé, on s’entend) pour vous démontrer mes propos:

  1. Employeur des années 50

«Y’a un nouvel employé qui parlait de vouloir proposer une idée pour améliorer le processus de montage! T’sais, je lui ai dit dès le départ: hey boy! C’est pas ici que tu vas rêver le jeune. Ici, tu clock in, tu clock out. Le boss ne nous paie pas pour avoir la tête dans les nuages!»

 «Regarde le grand patron très heureux de l’agrandissement de l’usine dans l’article de La Presse.. Tu penses-tu, France, qu’il va nous mentionner dans la réussite du projet? Quand les poules auront des dents!🐓» 

«Les gars, Carol débarque à 9h au bureau dans sa belle corvette. Tu penses que c’est pour nous dire de continuer à faire de l’over? ahah😏»

  1. Employeur de 2023

« Je n’ai jamais vécu ça, une relation autant transparente avec ma gestionnaire. J’ai l’impression que je peux lui dire vraiment ce que j’ai sur le cœur  parce que je sais qu’elle sera bienveillante avec moi.»

«Ah! Bienvenue chez nous, Louis! Tu vas voir, les meilleures discussions se passent à la machine à café.☕️ C’est un rendez-vous et ne t’inquiète pas, ça fait partie du travail de faire des liens avec ses collègues. Le boss trouve ça primordial qu’on connaisse les gens avec qui on travaille!»

«Je te jure Marc, ils m’ont demandé où est-ce que je me vois dans 1 an et quelles formations j’aimerais faire pour me développer! C’est vraiment un employeur qui investit dans ton développement professionnel, ça saute aux yeux! Et c’est déjà mis en action! Wow!🤩»

Vous comprenez que ces deux employeurs attirent des employés avec des attentes très différentes. 

Et je suis prête à mettre ma main au feu pour dire que les personnes désirant un environnement comme le premier sont en voie d’extinction sur le marché. (imaginer d’ailleurs réussir à les recruter... ouf! Le minuscule bassin!) 

De nos jours, les philosophies de gestion ne cessent d’évoluer et de tendre vers un monde du travail de plus en plus collaboratif. Et c’est la possibilité de vivre cette réalité qui attire les personnes à postuler.

Vous voulez que ce que la population retienne de vous concernant vos services sont l’excellence et la qualité? 

En d’autres mots, vous vous souciez de votre expérience client?

👉 Eh bien, faites pareil avec votre expérience employeur. Vous en soucier vous aidera sans l’ombre d’un doute dans votre stratégie d’attraction de la main-d’œuvre.

Dès que l’expérience employée prend fin

Je passe directement à ce qui se passe après l’expérience employée.

Parce que oui, l’expérience ne s’arrête pas lorsque l’employé quitte votre entreprise. 

En effet, la manière dont la fin d’un emploi se déroule a un grand impact puisque c’est le dernier souvenir que le futur ancien employé aura de son expérience entre vos murs. 

Elle doit se faire avec doigté et respect. 

N’oubliez pas qu’un ancien employé partagera son expérience à travers son réseau et il aura tendance à partager plus fort les expériences dites négatives… comme un client insatisfait qui n’hésite pas à hurler sur tous les réseaux son mécontentement… 🫣

À l'inverse, les anciens employés sont vos meilleurs ambassadeurs sur le marché par leur expérience réelle vécue auprès de vous.

Si, d’autant plus, cet employé a été un de ceux que vous avez appréciés sincèrement, qui sait si un retour dans l’avenir ne pourrait pas se produire! 

Dans les faits, les employés quittent pour différentes raisons valides :

  • Développer de nouvelles compétences
  • Augmenter en responsabilités (alors que c’était impossible chez vous, même si on le voulait!)
  • Améliorer ses conditions actuelles (salaire, avantages sociaux, flexibilité, télétravail, etc.)
  • Se découvrir, essayer un nouveau domaine, se challenger.

Ça fait partie de la vie en entreprise, les départs et les nouveaux employés. Je vous recommande de remercier la personne de son apport pour votre entreprise durant son passage chez vous. Et surtout, de lui faire comprendre que la porte est toujours ouverte...

Et rien n’est joué à l’avance qu’il se plaira dans son nouveau défi ou qu’il ne reviendra pas dans 5 ans avec son nouveau bagage à valeur ajoutée pour votre entreprise. À son retour, il sera des plus heureux de pouvoir contribuer à cette entreprise à laquelle il a développé un sentiment d’appartenance.

C’est pourquoi, entretenir votre réseau d’anciens collaborateurs s’avère plus que pertinent, mais stratégique! ✅

Ce sont des personnes qui connaissent et adhèrent à votre entreprise et vos philosophies et qui pourront s’intégrer à nouveau avec facilité et rapidité. 

Témoignage concret d'une amie (qui fait mal):

« Ça fait trois ans que je travaille pour cet employeur en événementiel. J'annonce que je quitte pour débuter comme solopreneur, des projets dans deux créneaux précis (que J'ADORE!) plutôt qu'avoir des mandats tous azimuts. Mes deux supérieurs sont présents : l'un ne dit pas un mot... parce que l'autre m'engueule. Jamais je ne remettrai les pieds là. J'aurais aimé pouvoir les référer à des clients qui ont des projets qui leur correspondent davantage, mais ils peuvent oublier ça. »

Ouch.

J’espère que vous comprenez l’importance d’avoir une vision macro de l’expérience comme étant une expérience globale qui touche l’expérience candidat et l’expérience employée, mais qui débute et termine au-delà de ces deux moments.

Est-ce un nouveau concept pour vous? 

Je vous invite à faire un exercice de réflexion sur quelle est votre expérience globale actuelle et identifier quel élément pourrait être bonifié. 

C’est un pas vers un recrutement durable. 😉 

Vous m’en donnerez des nouvelles!

Coordonnatrice aux projets durables Marie-Jann Bertrand

La créativité de Marie-Jann est ce que l’excellence est à Aleanza : naturelle. Laissez-la pianoter sur son clavier pour vous créer un chef-d’oeuvre d’innovation. Que ce soit pour la construction d’un projet nouveau, l’amélioration ou l’avancement d’un projet existant, elle sera y ajouter sa légendaire organisation et sa couleur particulière qui se mélange avec harmonie à celles d’Aleanza. Ajoutez à tout ça son côté sociable naturel et sa rigueur, et vous y trouverez le profil idéal de notre coordonnatrice aux projets durables.