Abonnez-vous

Offres d’emploi, travail, recherche d’emploi, motivation professionnelle, trucs et astuces, etc. Nous souhaitons vous faire bénéficier de notre maîtrise du marché du travail.

Lire la vidéo
Menu Fermer
Vous avez demandé? On vous répond!
Une réconciliation est-elle possible? Les générations en médiation
Retour au blogue

7 minutes de lecture

Sujets: motivation, théorie de l'équité, gestion, rétention

La fameuse motivation

31 mars 22

Récemment, j'ai lu un article sur le bonheur au travail. Ce FAMEUX bonheur qui est sur toutes les lèvres.

Dans l’article, Indeed s’est prononcé à la suite d’un sondage sur les éléments qui nous procurent un sentiment positif au travail. On nomme dans l’ordre, du plus important au moins important: «la motivation au travail, le sentiment d’utilité et le sentiment d’appartenance»1.

J’ai envie de vous partager ce que j’ai appris sur le premier élément de la liste: la motivation.

Prends une gorgée de café, ce qui s’en vient c’est sérieux.

Pexels : Nappy

Croyez-moi, après votre gorgée de café vous serez aussi enthousiaste que le monsieur de la photo de lire ce qui suit !

Plusieurs auteurs se sont prononcés sur le sujet. 

J’imagine que c’est parce que les impacts du manque de motivation sont grands (entre autres sur le marché du travail!):

  • «Faire le minimum possible
  • Se créer des fausses représentations de son apport dans l’entreprise
  • Offrir un travail moins de qualité
  • Voire même, démissionner...» 2

Je te présente celles que je n’avais jamais entendu parler avant et que j’aurais aimé connaitre bien avant la fameuse pyramide de Maslow (rien contre le gars, mais il y a des failles dans sa vision selon moi....)

La théorie de l’équité, par John Stacy Adams

Un principe bien simple: plus la personne ressent que la situation est juste = plus elle est motivée.

Comment est-ce que ça se passe chez la personne?

Elle effectue une comparaison entre les efforts qu’elle a mis dans son travail en fonction de la récompense reçue. On traduit ceci par:

Contributions / Rétribution = Sentiment d'équité?

= oui? Motivation! 

= non? pas de motivation.

Mais oui, mais oui, je vous donne des exemples: 

  • J’ai organisé le party de Noël avec deux collègues. Au jour J, l’équipe félicite le travail de mes deux collègues sans faire mention de ma contribution. Un sentiment d'iniquité se fait sentir… Il y a fort à parier que je n’aurai plus la motivation à participer à la préparation des activités, non?
  • Miguel fait des pieds et des mains pour l’organisme. Il ne compte plus ses heures. Arrivé à l’augmentation annuelle, il fait la demande d’ajuster son poste (et son salaire) en conséquence de ce qu’il accomplit au quotidien. «Ahhhh pas de bonus cette année à cause de la Covid mon Miguel.» Encore motivé? Moyen.

Curieux? Écoute Mike Clayton à ce même sujet:

https://www.youtube.com/watch?v=ksnCw96vg7M&ab_channel=ManagementCourses-MikeClayton

Pexels: SHVETS production

Pour moi, il y a plus qu’une seule et unique définition de la motivation au travail puisque plusieurs facteurs influencent continuellement la motivation au travail : pouvoir compter sur des collègues/amis, vivre des succès en équipe, apprendre constamment, se sentir utile et valorisé. 

Le marché du travail est ardu et ça joue du coude (ouch!). Eh oui, les employés sont plus attentifs à leurs besoins et on sent qu’on doit changer nos façons de faire. Je propose une démarche simple: commençons donc par discuter avec nos employés. 

«Je ne sais pas par où commencer…»

Une simple considération

D’accord, voici un exemple:

«Comment ça va Marie? Comment va ton petit Maurice? Mon dieu, il me semble que ça fait des années qu’on s’est parlé! ahah! Dis-moi, ton quotidien, tu trouves ça comment? Ah oui! Je ne savais pas… J’aimerais qu’on réfléchisse ensemble… Je te remercie pour ta confiance et saches que je veux que tu te sentes bien chez nous. Tu es importante

Comprendre les motivations de votre personnel vous permettra de saisir les enjeux et d’être proactif dans leur gestion.

D’ailleurs, lorsqu’un employé quitte, ce n’est pas le temps de demander: « Comment tu trouves ton quotidien?» Il a déjà passé le cadre de la porte! D’où l’importance d’engager la discussion avant. 

Pexels: Yan Krutov

Ma théorie

Jamais publiée nulle part et pourtant valide...

(S’intéresser aux employés + se remettre en question) X sortir de sa zone de confort 

Prendre en main le changement X Prévenir les mouvements d’employés X Favoriser la rétention 

Je vous lance un défi. Dès demain, lancez la discussion avec un de vos employés. La semaine prochaine, faites suite aux propos que vous avez abordés. La semaine suivante, relancer la discussion (eh oui, encore!). Et chaque semaine, posez-vous ces questions :

  • Quels sont ses besoins actuels?
  • Sont-ils comblés?
  • Qu’est-ce qu’on peut mettre en place pour améliorer la situation et ainsi engager l’employé?

La balle est dans votre camp! 

Coordonnatrice aux projets durables Marie-Jann Bertrand

La créativité de Marie-Jann est ce que l’excellence est à Aleanza : naturelle. Laissez-la pianoter sur son clavier pour vous créer un chef-d’oeuvre d’innovation. Que ce soit pour la construction d’un projet nouveau, l’amélioration ou l’avancement d’un projet existant, elle sera y ajouter sa légendaire organisation et sa couleur particulière qui se mélange avec harmonie à celles d’Aleanza. Ajoutez à tout ça son côté sociable naturel et sa rigueur, et vous y trouverez le profil idéal de notre coordonnatrice aux projets durables.

RÉFÉRENCES

Équipe éditorial d'Indeed, (2021). Le bonheur au travail: une prise de conscience collective. Développement de carrière. https://emplois.ca.indeed.com/conseils-carriere/developpement-carriere/sondage-bonheur-au-travail

S. Robbins, T. Judge, (2011). Comportements organisationnels. 14e édition. Pearson.