Abonnez-vous

Offres d’emploi, travail, recherche d’emploi, motivation professionnelle, trucs et astuces, etc. Nous souhaitons vous faire bénéficier de notre maîtrise du marché du travail.

Lire la vidéo
Menu Fermer
Télétravail : à la recherche du temps perdu 
Retour au blogue

4 minutes de lecture

Sujets: télétravail, recrutement, rétention, délai de dotation

Télétravail : à la recherche du temps perdu 

03 août 22

-Experte-conseil en recrutement durable : «Et outre le salaire, il y a un avantage auquel vous tenez tout particulièrement? »

-Futur employé durable: «C’est certain que des assurances ou un REER c’est apprécié, mais je recherche surtout du télétravail.»

Voici, chers employeurs, une partie de la majorité des conversations actuelles entre les experts-conseil d’Aleanza et les candidats à la recherche (ou pas!) sur le marché. 

«Intéressant, mais pourquoi est-ce tant recherché?», se dit l’employeur qui flirte avec l’idée d’offrir du télétravail.

«Il existe plusieurs raisons, mais celle que j’entends le plus souvent est le gain de temps», vous dira l’expert-conseil d’Aleanza. Eh oui!

On est tous à la recherche du temps perdu. 

Crédit : Pixabay

Les données sont claires, avant la pandémie, un trajet à partir du centre-ville de Québec prenait 63% plus de temps à effectuer dû à la densité des automobilistes que lorsqu’il n’y a aucun bouchon. (Journal de Montréal,2020

Depuis la mise en place du télétravail par une grande majorité d’entreprise, on parle ici de 14%, la différence est énorme! (Elle est très précisément de 49%, si vous êtes friands des données exactes!) (Journal de Montréal,2020

Notons aussi que le télétravail, en mode hybride ou complet, permet: 

  • Une meilleure rétention du personnel (Un déménagement en Abitibi? Pas de problème, de toute façon, on est en télétravail!) 
  • Une réduction des dépenses de l’entreprise (Bye bye local spacieux, café inclus et j’en passe!) 
  • Une réduction des dépenses de l’employé (Le prix de l’essence à la pompe a doublé, vous vous rappelez?) 
  • Réduction de l’absentéisme et des retards (Sujet déjà abordé en début d’article : check!) 
  • Gain d’autonomie de la part des employés (Personne pour regarder par-dessus l’épaule. Une pleine et belle confiance!) 
  • Un avantage réellement compétitif sur le marché du travail (Bonjour délai de dotation réduit!) 

Soyez rassurés, chers employeurs, il existe toutes sortes de moyens de rendre votre milieu attrayant : 

  • Pause virtuelle d’équipe (Créer des liens, mieux se connaître, alouette!) 
  • Dîner d’anniversaire (Payé pour le fêté avec une livraison à la maison et un jeu virtuel pour animer tout ça!) 
  • Ajout de 15 min à l’une des rencontres habituelles pour que chacun parle d’un point fort de sa fin de semaine

En plus d’assurer un contrôle qualité de vos services : 

  • Une rencontre d’équipe hebdomadaire pour améliorer la communication et assurer les rôles de chacun (Faites-les participer, ils savent très bien ce qu’ils ont à faire!) 
  • De la formation continue pour assurer le développement de chacun et l’évolution constante du savoir partagé au sein de votre entreprise 
  • Des rencontres d’équipe trimestrielles en présentiel pour présenter les objectifs (4 fois par année, c’est un juste milieu agréable, non?) 
  • Gestion des attentes mensuel pour vous et votre employé (question d’être sur le même diapason!) 
  • Mise en place d’objectifs et de statistiques du travail effectué («Ce qui ne se mesure pas, ne s’améliore pas» disait ce cher William Edwards Deming!) 

Vous connaissez l’expression : Mettre de l’eau dans son vin? (Et non dans son bain comme le croyait à tort une ancienne collègue!😂)

 Eh bien n’oubliez pas que le télétravail peut être offert en mode hybride. Rien n’oblige les employeurs à offrir des postes à 100% en télétravail. Amusez-vous à jouer avec les possibilités! Tant qu’à y être, offrez une flexibilité dans vos horaires. 

Et si jamais vous manquez d’idées ou que vous avez besoin de conseils, référez-vous à nous. Notre modèle d’entreprise à 100% en télétravail hybride volontaire continue de faire ses preuves. Demandez à Tamara qui a travaillé 6 mois à partir de la France! ;)